Etats des pistes et recommandations importantes pour les selfdrivers

Le Botswana n’a pas connu de saison des pluies aussi importante depuis plusieurs années. Des averses torrentielles se sont abattues sur la moitié nord du pays rendant la circulation dans les parcs très incertaine, voire impossible. Les conséquences de ces intempéries devraient perdurer et causer un certain nombre de difficultés cette saison pour nos selfdrivers.

Pour l’instant, de nombreuses pistes sont devenus impraticables et ont été fermées par les autorités des parcs nationaux. Voici les dernières informations venues du bush.

Alerte météorologique pour la période du 17 au 20 février

Les dernières prévisions météorologiques annoncent l’arrivée du cyclone Dineo sur les côtes du Mozambique qui apportera des pluies encore très importantes sur des sols déjà saturés en eau, dans les régions Central, Nord-Est et Ghanzi (CKGR) le 17 février et les régions Ngamiland (Moremi), Kgalagadi (KTP) et Kweneng les 18 et 19 février.

Pistes au Central Kalahari Game Reserve

Les selfdrivers sont invités à annuler ou reporter leur visite jusqu’à l’amélioration des conditions climatiques et l’assèchement des pistes : voir l’alerte formulée par le gouvernement botswanais concernant la circulation dans le Central Kalahari.

Pistes à Moremi Game Reserve

Le pont permettant normalement d’accéder au campsite de Third Bridge est actuellement fermé. L’accès au campsite n’est plus possible que par le sud de la réserve, en passant par First Bridge et Second Bridge.

Par ailleurs, la piste reliant North Gate à Xakanaxa via Hippo Pool est également fermée. L’accès au campsite de Xakanaxa n’est donc aussi possible qu’en passant par South Gate.

L’ensemble des pistes restées ouvertes reste en très mauvaise condition.

Il est nécessaire de se tenir parfaitement informé auprès des rangers à l’entrée du parc ou en téléphonant au +267 6830085 ou +267 6830082

Mise à jour du 21/02/2017 : Le campsite de Thrid Bridge est temporairement fermé. La piste du Sud reliant South Gate à Third Bridge étant devenue impraticable, le campsite n’est plus accessible jusqu’à ce que les conditions météorologiques s’améliorent.

Pistes au Chobe River Front

Du côté du parc national de Chobe, les pistes restent tout à fait praticables sur le River Front. Seule le passage partant de Ngoma Gate jusqu’à la rivière a récemment été endommagé par les intempéries et fermé par les autorités du parc.

En conséquence, il n’est plus possible de passer par cette porte, ni d’y régler les droits d’entrée. Les rangers délivrent néanmoins des permis qu’il faut payer à la sortie côté Sedudu Gate et l’entrée dans le parc est possible à 7 km vers l’est, sur une très jolie piste menant à la rivière et normalement fermée au public.

La visite du River Front reste une valeur sûre pour les selfdrivers pendant cette période mouvementée. Les prédateurs restent visibles, de nombreux herbivores ont donné naissance à leurs petits et les bords de la rivières font le bonheur des amateurs d’oiseaux, notamment avec la présence des guêpiers carmins.

 

Enregistrer

2017-02-24T06:54:12+00:00 15 février 2017|Actualités du terrain, Echo du bush|