Il y a marabout et marabouts

Marabout_01Lorsque que l’on évoque le nom de marabout, on s’imagine souvent devant une sorte de sorcier envoûteur, doté de pouvoir de voyance et de guérison, capable de faire revenir l’être aimé ou de garantir succès et fortune.

Ces marabouts là ne se rencontrent pas à Kasane et ceux vivant ici sont d’un tout autre genre. Ils appartiennent au règne animal et se reconnaissent par leur physique ingrat, la tête chauve bien rentrée dans les épaules et le goitre pendant.

Marabout d'Afrique au BotswanaOpportunistes et charognards, les marabouts sont présents sur toutes les scènes de crime qui se déroulent dans la savane, attendant leur tour à table aux côtés des chacals et des vautours. Ce sont donc dans ces circonstances que l’on s’attend le plus souvent à les rencontrer.

Mais un soir, alors que nous revenions d’un safari en selfdrive dans le parc de Chobe, nous avons découvert que ces grands échassiers qu’on pensait solitaire, se réunissaient pour passer la nuit dans les arbres dénudés, parfaitement rangés les uns à côtés des autres et occupant chaque branche disponible. Le spectacle était totalement inédit, jamais nous n’avons observé une telle concentration de marabouts, même autour d’une proie.

On apprendra par la suite que les marabouts sont en réalité des animaux grégaires et qu’ils se regroupent en importante colonie de plusieurs dizaines d’individus pendant la période de reproduction qui intervient à la saison sèche.

Ce soir là, ils s’étaient vraisemblablement donnés rendez-vous au soleil couchant sur les arbres romantiques du Chobe !

 

Enregistrer

2016-12-17T18:04:15+00:0010 juin 2016|Le blog, Observations|

Laissez un commentaire