Parcs nationaux et réserves du Botswana2018-09-21T06:56:29+00:00

Parcs et réserves du Botswana

Au Botswana, les 4 parcs nationaux et les nombreuses réserves publiques ou privées représentent 17% du territoire. Tous possèdent différents atouts et le pays est particulièrement connu pour avoir :

  • La plus grande concentration d’éléphants d’Afrique
  • La plus importante population de lycaons d’Afrique australe
  • La deuxième migration saisonnière de zèbres et de gnous du continent
  • La présence d’antilopes aquatiques : cobes de Lechwe rouges, sitatungas, pukus

Delta de l’Okavango et réserve de Moremi

Resté parfaitement authentique et sauvage, le joyau du Botswana a tout à offrir. La faune abonde dans ses marais permanents bordés de papyrus et de palmiers, et dans ses plaines inondées de façon saisonnière.

En dehors de son environnement extraordinaire, le delta de l’Okavango est le territoire des principaux prédateurs comme les lions, les léopards, les guépards et les chiens sauvages, trouvant refuge ici aux côtés d’immenses troupeaux de gnous, buffles, zèbres et diverses espèces d’antilopes.

Le Panhandle, région située entre la frontière namibienne et les premiers méandres du delta, est populaire pour ses camps de pêche et l’abondance de son avifaune. Puis se succèdent les 18 concessions privées dont les camps sont inaccessibles par voie terrestre. A l’est, la réserve de Moremi, ouverte en partie aux selfdrivers, couvre un tiers du delta, de Chief’s Island à la région de Khwai, alternant pans inondés de façon permanente, plaines arides et forêts d’acacias.

Le Delta de l’Okavango est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2014.

Superficie : 22 000 km2

Période : L’Okavango et Moremi peuvent se visiter toute l’année mais l’observation est meilleure de Juin à Octobre pour les mammifères et de Novembre à Mai pour les oiseaux migrateurs. Le niveau des eaux est au plus haut entre Juillet et Septembre.

Animaux : Depuis la réintroduction des rhinocéros, l’Okavango est le seul endroit du Botswana où rencontrer les big five. L’observation des oiseaux y est exceptionnelle avec la présence d’espèces rares comme la chouette-pêcheuse de Pel, l’aigrette vineuse ou la grue caronculée.

Activités : safari en voiture, safari à pied, balade en mokoro, pêche, survol en hélicoptère, safari à cheval, montgolfière

Chobe National Park

Le parc national de Chobe est le plus varié et le plus accessible du Botswana. A l’ouest s’étend la région de Savuti, célèbre pour le mystère entourant son canal et pour les affrontements entre les lions et les éléphants. A l’est, le River Front est le paradis des herbivores, accueillant la plus grande concentration d’éléphants du continent africain.

Superficie : 11 700 km2 (2e parc national du Botswana)

Période : Le Chobe se visite toute l’année mais les observations sont meilleures pendant la saison sèche, lorsque les points d’eau naturels sont asséchés et que les animaux convergent vers la rivière ou les points d’eau permanents. Le River Front est un très bon endroit pour l’observation des léopards, notamment au mois de Septembre/Octobre.

Animaux : A l’exception des rhinocéros, le Chobe est habité par tous les grands animaux d’Afrique. On y rencontre des éléphants et des buffles en abondance, ainsi que de nombreux lions et léopards. 450 espèces d’oiseaux ont été répertoriées.

Activités : croisière sur la rivière, safari en voiture, pêche, survol en hélicoptère depuis Kasane

Makgadikgadi National Park et Nxai Pan

Cette région du Botswana forme le plus grand réseau de marais salants de la planète. Sous le nom de Makgadikgadi se regroupe les pans de Sowa, Ntwetwe et Nxai. Tout à l’ouest, la rivière Boteti qui délimite le parc national, attire de nombreux animaux durant la saison sèche alors que toute la région accueille la migration des herbivores durant la saison humide.

Le Makgadikgadi est une destination pour les passionnées : passionnés des oiseaux et des mouvements migratoires des mammifères, passionnés des baobabs dont la région abrite quelques spécimens célèbres, passionnés de lieux hors du temps comme Lekhubu Island au sud de Sowa Pan qui était autrefois entouré d’eau et servait probablement de lieu de culte.

Superficie : 3900 km2 pour le Makgadikgadi et 2100 km2 pour Nxai pan

Période : La région des pans est intéressante toute l’année mais les cuvettes elles-mêmes sont impraticables pendant la saison des pluies. Durant cette période, des milliers de flamands roses, de pélicans, de canards et d’oies se regroupent, ainsi que d’immenses troupeaux de zèbres, particulièrement entre Décembre et Février. A la saison sèche, les observations sont plus aléatoires mais le spectacle des pans asséchés et craquelés vaut à lui seul le déplacement. Lekhubu est l’endroit idéal pour l’observation des étoiles et les expériences photographiques entre Avril et Octobre.

Animaux : Les guépards apprécient particulièrement Nxai tandis que les suricates peuvent être observés au coeur des pans.

Activités : Safari en voiture, quad, camping au clair de lune, interaction avec des suricates, rencontre avec les bushmen

Central Kalahari Game Reserve et Khutse

En plein centre du pays se situe la réserve la plus grande du Botswana. Le Central Kalahari est un semi-désert abritant quatre vallées fossiles : Deception, Passarge, Okwa et Quoxo. C’est un endroit éloigné, presque mystique, qui convient particulièrement aux aventuriers que le silence, percé par les cris des lions ou des chacals, n’effraiera pas.

Khutse jouxte le Central Kalahari tout au Sud. La réserve est surtout populaire pour sa facilité d’accès permettant de goûter à l’isolement du Kalahari à seulement quelques heures de Gaborone.

Superficie : 52 800 km2

Période : Pendant et après les pluies d’été, de Novembre à Mars/Avril, se regroupent des milliers de gnous, springboks, oryx. C’est aussi un très bon moment pour rencontrer les fameux lions à la crinière noire du Kalahari et les guépards.

Animaux : Tous les grands félins sont présents dans la réserve qui offre aussi une bonne opportunité d’observer la hyène brune et d’autres espèces particulières comme les otocyons, les ratels, les oryx, les autruches, les springboks … Le Kalahari est une destination à privilégier pour l’observation des outardes, des secrétaires et de différents rapaces.

A Khutse, les herbivores les plus observés sont les springbok, oryx, girafes, gnous, bubales. De nombreux prédateurs sont aussi présents : lion, léopard, guépard et hyène brune.

Activités : safari en voiture, rencontre avec les bushmen

Mabuasehube Game Reserve (Kgalagadi TP)

Depuis 2000, l’ancienne réserve de Mabuasehube a été rattachée au parc transfrontalier de Kgalagadi. La réserve est le seul endroit au Botswana où sont visibles des grandes dunes de sable rouge dans un véritable désert où la température en été peut atteindre 45 °C en journée et descendre la nuit jusqu’à -10 °C. Les photographes apprécient particulièrement les nombreuses opportunités qu’offre un tel paysage.

Le Kgalagadi est le territoire de grands troupeaux de springboks, d’oryx, d’élans et de gnous, ainsi que de nombreux prédateurs, y compris les lions, les guépards, les léopards, les chiens sauvages, les chacals et les hyènes. Plus de 250 espèces d’oiseaux sont présentes.

Superficie : 28 400 km2

Période : La réserve se visite toute l’année mais pour éviter les fortes chaleurs et profiter d’un paysage plus verdoyant, la saison des pluies, entre décembre et mars, est la plus recommandée.

Animaux : Tous les grands félins sont représentés dans le Kgalagadi, témoin d’impressionnants regroupements d’herbivores durant la saison humide (élans, gnous). On dénombre également une grande concentration de grenouilles taureau (bullfrog) et le parc reste le meilleur endroit du Botswana pour observer les renards du Cap, les protèles ou les pangolins. Les animaux dépendants de l’eau comme l’éléphant ou le buffle sont absents du parc.

Activités : safari en voiture

SANCTUAIRES ET CONCESSIONS

Mokolodi Nature Reserve

Plus qu’une réserve, Mokolodi est un petit sanctuaire situé à quelques kilomètres de Gaborone et qui offre diverses activités comme le tracking des girafes ou des rhinocéros, la rencontre avec les guépards ou encore des randonnées à vélo.

Khama Rhino Sanctuary

Non loin de Serowe, le Khama Rhino Sanctuary est une incroyable réserve dédiée à la protection des rhinocéros. Leur observation est quasiment garantie même si les rhinocéros noirs sont plus difficiles à apercevoir que les rhinocéros blancs préférant les plaines ouvertes. La réserve propose des activités de tracking, des visites guidées, des safaris à pied et les selfdrivers sont également les bienvenus sur les pistes.

Kwando, Linyanti, Selinda Concessions

Situées entre l’est de l’Okavango et le parc de Chobe, ces 3 concessions privées rivalisent de beauté avec leurs voisins en offrant des paysages de plaines et de marais tout aussi exceptionnels.

Pendant la saison sèche, de juin à octobre, les eaux permanentes des rivières de Kwando et de Linyanti deviennent une étape importante de la migration des buffles, des zèbres, des gnous et des éléphants, ce qui attire nécessairement de nombreux prédateurs. De Novembre à Mai, ces concessions sont un régal pour les amateurs d’oiseaux.

Les camps proposent des activités de safaris en voiture (hors piste autorisé), safaris à pied, safaris nocturnes, safaris à cheval et des balades en canoé.

Northern Tuli GR et Mashatu Game Reserve

La pointe est du Botswana est le terrain le plus rocheux du pays. Succession de concessions privées, les selfdrivers n’ont que le droit d’usage de la route principale qui traverse la réserve.

Pour connaitre les multiples secrets de Tuli et espérer rencontrer léopards, damans ou oréotragues qu’on ne voient pratiquement pas ailleurs au Botswana, il faut rejoindre l’un des camps proposant des safaris en voiture, safaris à pied, safaris à vélo, safaris à cheval ou la rencontre avec la population locale.

La période la plus propice à l’observation des animaux se situe entre Mars et Novembre.

Préparez votre voyage

Louez un 4×4 équipé camping

Toyota Prado

A partir de 115€ par jour

Partez en safari self drive pour la journée au

Parc National de Chobe

A partir de 90€ par jour