Destination Zambie !

Après avoir travaillé sur un parcours zambien pour l’un de nos selfdrivers récidivistes, nous avons été convaincus que la Zambie de l’Ouest mérite d’être mieux connue et d’être plus souvent visitée en 4×4 self drive.

Cette région abrite en effet des lieux tout à fait remarquables qui raviront les passionnés de nature, les amoureux des grands espaces, les selfdrivers intrépides en quête de nouvelles aventures.

Au départ de Kasane ou de Livingstone, nous vous invitons à rejoindre le parc national de Kafue, de la région de Nanzhila aux plaines de Busanga, à poursuivre en direction de Liuwa Plains pour redescendre sur la région de Sioma.

Le parc national de Kafue

Créé par l’écologiste britannique Norman Carr en 1950, le parc de Kafue est l’un des plus anciens de Zambie mais aussi l’un des plus vastes et l’un des moins fréquentés du pays. Ses paysages se composent de rivières, de forêts et de vastes plaines inondées dont les plus célèbres sont les magnifiques Busanga situées tout au Nord de la réserve.

Kafue n’est peut-être pas le parc où la faune est la plus abondante mais elle est par contre très diversifiée. Les antilopes sont particulièrement variées et il est possible de voir des espèces rares comme le céphalophe bleu, le sitatunga, le cobe de lechwe, le rouanne, l’hippotrague noir (sable) ou encore le bubale. Les prédateurs ne sont pas en reste et on dit que Kafue est l’un des meilleurs endroits pour observer les léopards, les guépards et même les chiens sauvages. Les ornithologues amateurs seront également comblés par la variété exceptionnelle des oiseaux vivant à Kafue. Plus de 500 espèces, dont la très rare chouette-pêcheuse de Pel vivent sur les bords de la rivière Kafue.

Liuwa Plains

Liuwa se situe à l’extrême ouest de la Zambie et possède une atmosphère singulière.

Les animaux sont éparpillés dans des plaines s’étendant à perte de vue et il faudra parfois un œil expert pour savoir les dénicher. Mais Liuwa est aussi une terre de rassemblement où de vastes troupeaux de gnous font vivre la petite troupe de lions réintroduit dans le parcs. La population de hyènes qui a fait la réputation du lieu continue à prospérer et les guépards commencent également à se rétablir.

Les oiseaux sont abondants, surtout à partir de Novembre lorsque de nombreux migrateurs arrivent massivement sur les plaines. En cette fin de saison sèche, les orages seront d’ailleurs spectaculaires et très photogéniques.

Sioma

Le parc national de Sioma a connu une histoire douloureuse mais la région dynamisée par la présence des chutes Ngonye et par ses safaris de pêche, offre aujourd’hui un joli havre de paix pour se relaxer après la traversée de Kafue et de Liuwa. L’avifaune y est extraordinaire.

Alors, c’est parti ? Découvrez en détail notre nouvelle suggestion d’itinéraire : la route de l’émeraude !

2018-09-01T07:31:19+00:001 septembre 2018|Actualités du terrain, Tawana Self Drive|