Tawana Self Drive : Le Blog

Rra et Mma Panache

PUBLIE LE : 15 JUILLET 2019 l MODIFIE LE : 15 JUILLET 2019

safarisla vie à kasanenos échappées

PUBLIE LE : 15 JUILLET 2019
MODIFIE LE : 15 JUILLET 2019

la vie à kasane

écureuil de brousse

Depuis quelques mois, nous partageons notre maison avec de nouveaux voisins, installés dans le faux plafond de la maison, profitant d’un loft spacieux avec vue sur le jardin pour à peine quelques noisettes. Panache, un écureuil de brousse (paraxerus cepapi), a débarqué un beau matin d’on ne sait où et s’est très vite adapté à sa nouvelle vie bourgeoise. Le lieu est effectivement confortable. Le perchoir à oiseaux regorge de bonnes miettes de pain et surplombe un vaste étang (à l’échelle d’un écureuil). Il y a des arbres pour jouer, des poutres pour s’entrainer au saut de haies, des feuilles tendres pour arranger son intérieur. Une véritable villa 5 étoiles qui n’a pas tardé à convaincre Mma Panache d’emménager.

Notre joli couple n’est pas très farouche et, s’il se méfie des chiens, se montre plutôt à l’aise avec nous, les hommes de l’étage du dessous. Il faut dire qu’ils ont été bien accueillis avec l’ouverture d’un petit restaurant panoramique sur la poutre de la véranda, bien garni, et à l’abri des prédateurs canins.

Pendant la journée, Rra et Mma Panache jouent les aventuriers, visitant chaque recoin du jardin et pillant à l’occasion le perchoir à oiseaux. Gloutons insatiables, ils n’ont même pas hésité à se servir tout seul dans la réserve du restaurant.

Cet appétit féroce devait cacher quelque chose de sérieux. Et un beau jour, nous avons découvert que Rra et Mma Panache avaient fondé une famille… Lorsque nous l’avons aperçu pour la première fois, Panache Junior était un tout petit écureuil encore maladroit et peu sur de lui, faisant seulement quelques longueurs de poutres avant de retourner se cacher sous le toit.

Panache junior a grandi vite, en apprenant beaucoup des mauvaises habitudes de ses parents. Mais il est resté un écureuil moins culotté et plus timide que l’on voit plus rarement courir au dessus de nos têtes.

Avec l’arrivée de l’été, la petite famille a déménagé. Vivre sous les combles a quelques défauts quand les températures grimpent de façon spectaculaire. Depuis, une nouvelle fratrie a repris le loft et nous sommes heureux de vous annoncer la naissance d’un nouveau petit Panache à la maison bleue !

Pendant vos safaris self drive au Botswana, vous aurez très certainement l’occasion de rencontrer un écureuil de brousse sur votre camping ou dans le bol de céréales de votre lodge. Vous constaterez à quel point ces animaux sont malins et attachants mais attention à vos réserves, ils comprennent très vite où est rangé le pain !

Racontez cette histoire autour de vous …

Et rejoignez-nous !

The Kazungula Bridge and the one-stop border are now open, making it much easier to travel between Botswana and Zambia.

A question remains: what will happen to our old ferries after so many years of more or less good service? 😆KAZUNGULA BRIDGE OFFICIAL OPENING

The historic event of the official opening of the Kazungula Bridge is true testimony of the deepening regional integration happening within the Southern African Development Community (SADC)region .

President Dr Mokgweetsi Masisi and his counterpart President Edgar Lungu of Zambia will officially open the bridge.

The occasion will be graced by President Félix Tshisekedi Tshilombo of the Democratic Republic of Congo🇨🇩 and Chair of the African Union, President Filipe Jacinto Nyusi of the Republic of Mozambique 🇲🇿 and Chair of SADC, President Dr. Emmerson Dambudzo Mnangagwa of the Republic of Zimbabwe 🇿🇼, as well as the Vice President of Namibia 🇳🇦 Dr. Nangolo Mbumba, Honourable Senator Themba Masuku, Acting Prime Minister of the Kingdom of Eswatini🇸🇿 and Her Excellency Ms. Rosemary Mashaba, High Commissioner of the Republic of South Africa🇿🇦 to Botswana.
#KazungulaBridge
#RegionalIntergration
... PlusMoins

Voir sur Facebook

Plus d’articles

Plus d’articles

2020-09-15T18:28:07+02:0015 juillet 2019|Categories: La vie à Kasane, Le blog|