Tawana Self Drive : Le Blog

L’arbre qui donna son nom à Kasane

PUBLIE LE : 09 AVRIL 2016 l MODIFIE LE : 09 AVRIL 2016

safarisla vie à kasanenos échappées

PUBLIE LE : 09 AVRIL 2016
MODIFIE LE : 09 AVRIL 2016

la vie à kasane

« Tu savais que le nom de Kasane venait d’un arbre ? C’est écrit dans le guide de Veronica Roodt : le Masane en langue subiya ou waterberry tree en anglais. Ca ressemble à quoi un waterberry tree à ton avis ? Il parait qu’il y en a plein le long de la rivière. On va voir ? »

Syzygium guineense 1Voilà comment a commencé notre enquête de la journée… Parce que nous aussi on peut jouer les Mma Ramotswe !

Sur Internet, on trouve le nom latin de notre arbre et quelques images pour nous aider à l’identifier. Le syzygium guineense est un arbre fruitier de la famille des myrtacées. Ses baies, allant du vert au violet selon leur maturité, sont de la taille d’une olive. L’arbre peut atteindre 20 m de haut et la pointe de ses feuilles est « obtus à courtement acuminé « . Bien…

On débute nos recherches dans la rue principale de Kasane. Le problème, c’est que quand on y connait rien, le syzygium guineense ressemble à peu près à tous les arbres que l’on voit ici et qu’il se confond même très bien avec le marula.

D’ailleurs, c’est là notre première erreur et alors qu’on pense avoir trouvé un waterberry tree, un groupe de jeunes botswanais amusés par notre attitude, vient nous expliquer qu’on fait fausse route et qu’on trouvera un waterberry au Marina Lodge.

On s’y rend immédiatement. On demande des informations à l’accueil mais personne ne semble savoir de quoi on parle, ni connaître l’histoire du nom de Kasane. On fait le tour du lodge quand on réalise que les waterberry trees sont là, partout autour de nous. Ses feuilles sont effectivement plus allongées que celles du marula et ses fruits nettement plus petits.

Et voilà, on dirait bien que l’affaire est classée :)

Devenus incollables, on reconnaitra notre arbre quelques temps plus tard, avec ses fruits devenus violets, gisant les pieds dans l’eau de la rivière, au campsite du Chobe Safari Lodge.

Racontez cette histoire autour de vous …

Plus d’articles

Plus d’articles

2020-09-14T16:41:49+02:009 avril 2016|Categories: La vie à Kasane, Le blog|